RPG LPDC

Forum de la guilde Les Promesses Du Crépuscule du serveur Domen de Dofus .
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les plaines héroïques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Degeneration

avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 29/08/2010
Localisation : En pleine discussion avec le Comte Harebourg

MessageSujet: Les plaines héroïques   Mar 31 Aoû 2010 - 22:42

Je compte faire un petit RP comptant au moins le début de mes aventures sur le serveur héroïque ...

Je vous explique le système, je mets des titres à mes posts pour expliquer ce qui va se passer ( ou pas ! ).
Je peux très bien éditer 10 fois le même posts et en faire 2 le jour qui suit.
Donc à chaque changement de post, pensez à regarder les titres, j'essaierai d'en faire le plus pertinent possible ^^

PS : J'aimerais aussi vos avis, ça me ferais très plaisir, n'hésitez pas à le dire si vous trouvez que j'ai mal axé un moment de l'histoire, ou qu'il y a un souci, ça ne fera que m'aider à améliorer mon texte !


Dernière édition par Degeneration le Mer 1 Sep 2010 - 10:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://planetesciences.wifeo.com
Degeneration

avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 29/08/2010
Localisation : En pleine discussion avec le Comte Harebourg

MessageSujet: Mon arrivée, mes adieux, mes rencontres   Mar 31 Aoû 2010 - 22:46

Je me suis donc lancé dans l'aventure, mon maître a essayé de m'en dissuader, mais, m'évadant une nuit, je pris le chemin des plaines héroïques !!!
Dans l'obscurité, je passais d'abord à la taverne du Chabrulé où j'ai appris que la personne qu'estimait le plus mon maître était passée par ici, le fameux Carotte, ainsi que la prestigieuse Lynn-sha .
Encouragé par le fait qu'ils étaient revenus du nouveau continent qu'on disait si périlleux, j'y passais la nuit et commençais à faire des provisions pour le long voyage qui m'attendait ...

Le lendemain matin, je me levais tôt pour passer discret dans Brâkmar, mais une personne qui passe sans se faire repérer dans cette cité, a du se tromper de lieu ...
Bref, les badauds m'ont vite repéré, et heureusement, grâce aux astuces de mon maître, je pus leur échapper à l'aide d'une technique impressionnante mais inutile, nommée Intimidation.
Les badauds prirent alors la fuite en croyant que j'allais déchaîner la Colère de Iop, mon protecteur.
Je sortis donc de Brâkmar et pris le transporteur brigandin, il m'emmena au-dessus des plaines héroïques, mais ce que j'ignorais, c'est que des bontariens avaient pris place dans le transporteur avant mon arrivée, et ils sont sortis avant que le transporteur soit arrivé à son port d'arrimage ...
Tabassé, dépouillé, ruiné, je me suis retrouvé balancé sur le sol d'une telle hauteur que je me suis demandé si j'avais bien survécu, apparemment oui, mais à quel prix ???
Un disciple écaflip passant par là m'amena chez un eniripsa qu'il connaissait, j'y ai passé 2 semaines, l'eniripsa ne croyait pas à mon histoire, il n'avait jamais vu quelqu'un avec de telles blessures, encore en vie.

L'eniripsa, extrêmement pauvre, ne put que me donner quelques vêtements pour me vêtir, il m'informa qu'un élevage de pious existait à quelques centaines de mètres de chez lui, d'après lui, si j'en tuais quelques un pour me fabriquer des équipements rudimentaires, personne ne remarquerait rien ...
La nuit tombée, je me rendis donc à l'endroit indiqué par l'eniripsa ; il avait dit vrai, un vaste enclos était protégé par un garde, celui-ci dormait allongé sur du foin, une dragodinde se reposant paisiblement à côté leva la tête en me voyant et me regarda franchir la barrière grâce à un bond magistral à cause de la hauteur de la barrière.
En ressortant, une dizaine de pious dans ma sacoche, j'ai de nouveau regardé vers le garde, celui-ci n'avait pas bougé et la dragodinde s'était recouchée, cette fois en cachant presque entièrement le garde, je ne pus m'empêcher de ricaner à la vue d'un protecteur d'une telle utilité.
Vivant à Brâkmar, j'ai appris à me faire discret, ayant pris ce qu'il me fallait, j'enterrais les dépouilles un peu plus loin et rentrais chez l'eniripsa, celui-ci m'attendait. J'ai d'abord cru qu'il voulait que l'on confectionne ces faibles équipements la nuit même, mais il a finalement insisté pour que j'aille me reposer ...


Lorsque je me suis réveillé, l'eniripsa était terrorisé, il se jeta sur moi comme si il avait eu peur que je m'évapore !


Dernière édition par Degeneration le Dim 13 Mar 2011 - 15:08, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://planetesciences.wifeo.com
Lynn'Sha

avatar

Messages : 378
Date d'inscription : 03/08/2010
Age : 29
Localisation : perdu sur Frigost, à la recherche de l'Obsidiantre pour lui faire la peau

MessageSujet: Re: Les plaines héroïques   Lun 13 Sep 2010 - 13:28

[HRP]

Tout d'abord je tiens à m'excuser pour commenter si tard ton RP.
En effet quand tu as annoncé que tu allais lancer un RP sur ton personnage j'ai pensé intérieurement "fuyez pour vos vie!" je l'avoue. Quel ne fut pas ma surprise quelques semaines plus tard en tombant sur le RP en question !

J'ai été réellement étonné, je ne te pensais pas capable d'un RP de cette qualité. Bon d'accord il n'est pas parfait, il y a parfois des petits passages qui manquent de sens et une phrase avec 9 virgules avant d'arriver à un point ou l'on peine à reprendre son souffle. Mais cela ne m'a nullement empêché d'apprécier cette première partie de ton RP.

tu viens de lever tous les doutes que j'avais quand à la légitimité de ta présence parmi nous. Si le débat qui a eu lieu il y a quelques mois à ton sujet devait avoir lieu de nouveau, tu aurais tout mon appui. Encore bravo pour ce RP et vivement la suite ^^.

PS: Ceci dit si tu désires l'améliorer, je pense qu'il faut que tu reprenne la ponctuation, principalement sur la fin du RP avec des phrases trop longues de 6 à 9 virgules. Il y a aussi les deux premières lignes du deuxième paragraphe dont je ne saisis pas le sens.

[HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Degeneration

avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 29/08/2010
Localisation : En pleine discussion avec le Comte Harebourg

MessageSujet: Re: Les plaines héroïques   Lun 11 Oct 2010 - 17:42

Je vais le relire et de toute façon ce post n'est pas fini car si tu lis bien le titre, je suis arrivé, déjà fait quelques rencontres ( je vais en faire une importante, du moins je crois que j'étais parti comme ça ) et je n'ai pas encore revu mon maître qui m'avait rejoint pour tenter de me convaincre de revenir et me souhaiter bonne chance, la suite bientôt donc ( normalement, la 3ème ça te bouffe tout ton temps pour des c*n*e*i*s ).

Merci de ta réaction, elle me fait très plaisir et va sûrement m'aider à améliorer mon RP, n'hésite pas à continuer au fur à mesure du RP, et les autres avis sont les bienvenus !!!

EDIT : C'est bon, ça m'a pas pris longtemps mais j'ai modifié un peu la fameuse phrase à neuf virgules et corrigé une faute puis changé la syntaxe d'une phrase, j'espère que ça te plaira.
Revenir en haut Aller en bas
http://planetesciences.wifeo.com
Lynn'Sha

avatar

Messages : 378
Date d'inscription : 03/08/2010
Age : 29
Localisation : perdu sur Frigost, à la recherche de l'Obsidiantre pour lui faire la peau

MessageSujet: Re: Les plaines héroïques   Lun 11 Oct 2010 - 18:30

il y a du mieux en effet. le "passer discret" me gène encore un peu, "passer discrètement" serait plus français. Sinon je comprend maintenant mieux le sens de la phrase suivante:
Citation :
"mais une personne qui passe sans se faire repérer dans cette cité, a du se tromper de lieu ..."
mais elle me semble mal formulée. "Mais quelqu'un qui tente de passer inaperçu dans cette cité a tout de suite l'air suspect ..." me semble plus adapté si j'ai bien compris le sens de ta phrase.

Si je te donne des exemples cela est dû au fait que je n'avais pas réussi à expliquer autrement ce qui me gênait dans ces deux phrases. Ne te sens donc pas obligé de mettre directement ces exemples, ils sont surtout là pour te montrer que ce passage n'est pas très clair et qu'il serait intéressant de le reformuler.

Personnellement quand j'ai une idée de ce que je veux dire mais que je ne trouve pas les mots adéquats, je vais sur ce lien: http://www.synonymes.com/index.html . (c'est pas mal aussi pour éviter les répétitions ^^)

Sinon j'avais bien compris qu'il y avait une suite, je signalais juste que je l'attendais avec impatience Very Happy.
Donc ne te prend pas la tête avec mes commentaires. Il me semble que tu a bien compris qu'ils n'étaient pas là pour te descendre mais bien pour te conseiller.

Donc bon courage pour la suite, je surveillerais régulièrement voir si tu a posté un nouveau chapitre de ton histoire Wink.

PS: si tu ne me vois pas réagir, n'hésite pas à m'envoyer un MP sur le forum, car j'aurais peut être raté ton nouveau post ^^
Revenir en haut Aller en bas
Degeneration

avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 29/08/2010
Localisation : En pleine discussion avec le Comte Harebourg

MessageSujet: Re: Les plaines héroïques   Dim 6 Fév 2011 - 12:03

Un retour calme...

Je sauterais deux lignes pour marquer la séparation, mais je ne sais pas encore comment reprendre, je relis encore une fois le texte et j'essaie de finir le chapitre ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://planetesciences.wifeo.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les plaines héroïques   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les plaines héroïques
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Commémoration de la bataille des Plaines d'Abraham
» les plaines verdoyantes
» Hijou, Petit Sram né dans les Plaines de Cania.
» [CXL] Rock Bird-City : Entre plaines et montagnes
» Voyage a travers les plaines

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG LPDC :: Public :: Salle de discussions :: La Chambre des visiteurs . :: Chez Euro le plait .-
Sauter vers: