RPG LPDC

Forum de la guilde Les Promesses Du Crépuscule du serveur Domen de Dofus .
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Candide Hatur] Naa, Meï Oh.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Naa

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 07/05/2013
Age : 22
Localisation : Jamais bien loin.

MessageSujet: [Candide Hatur] Naa, Meï Oh.    Mer 8 Mai 2013 - 18:29

"Brâkmar est sombre .. Réel et unique fléau de ce monde".

Telles sont les paroles qui m'ont étés répétées sans cesse et sans cesse durant ma jeunesse. Machinalement, vous n'avez d'autre choix que de vous réconforter à cette idée. Alors on vous conditionnes, de façon à influencer votre opinion .. votre perception. La cité blanche était un idéale à atteindre. La rouge un démon à combattre. Jusqu'à ce jour ...

Je suis fils de Iop. La témérité coule dans mes veines. Du moins, elle devrait. Solitude est ma seule amie. Mon père m'ayant abandonner lorsqu'il se rendit compte que ma puissance n'était pour le moment à la hauteur de ses espérances, je peux tout de même compter de temps à autre sur mon oncle. Un vieille Enutrof aigris. Enfin .. C'est plutôt lui qui compte beaucoup sur moi. Il passa sa vie à servir la cité obscur avant de finalement se ranger.

" Dépêch-te d'piochatte c'tes sales minerais " qu'il me répète sans cesse. Parce que oui, je vis et me nourris à la sueur de mon labeur. Je travail pour mon oncle, minant quelques minerais qu'il revend pour lui aussi assurer ses beaux jours. C'est une personne aigris, peu sympathique et au langage repoussant. Mais .. C'est mon oncle. Celui qui m'a tendu la main lorsque j'étais dans la Boo même si il semblerait qu'il m'exploite plus qu'autre chose. Et donc lui et moi nous parcourons les mines d'Amakna à la recherche de pierres qui nous l'espérons se transformerons plus tard en pièces d'or. Néanmoins, il y avait quelque chose qui me comblait lorsque j'étais avec lui. Quant nous ne sommes occupés à travailler, il m'enseignait l'art du Duel. Forcément .. Vous vous dîtes que voir un Enutrof enseigner le duel à un Iop n'est pas porteur de fruits. Et pourtant .. Grâce à lui, je savais me défendre. Même plus ! Je savais ce qu'était une victoire. Malgré la beauté de ce monde, il reste tout au moins hostile. Savoir combattre est de nos jours une nécessité.

Le 25 Martalo 643 est une date à marquer d'une pierre blanche dans la continuité de mon histoire. Mois associé à Menalt, guerrier centaure de l'ordre du tonnerre a été un mois de pénurie pour moi et mon oncle. La concurrence dans les mines était de plus en plus intense et le coût de la vie de plus en plus élevé.

Un regrettable accident surgit quelques jours auparavant. C'était une journée banale, comme les autres. Je me levais pour aller travailler avec mon oncle. Le soleil battait nos épaules, je ne pensais pas jusqu'alors que j'allais devenir le spectateur d'un spectacle atroce. Alors que je me contentais de miner, encore et encore et que mon oncle lui se contenta de me donner des ordres - comme à son habitude - un groupe de guerrier firent leurs apparition. Ils inspiraient une féroce crainte et se dégageait d'eux une énorme puissance. Je ne suis pas un Iop peureux, mais les voir dans un endroit aussi peu fréquenté par ce genre de personnes m'intriguait. Le plus vieux d'entre les trois - parce qu'ils était trois - s'avance d'un pas. Il fixa les alentours et vit mon oncle. Lui, qui était entrain de paresser se leva avec une vivacité que je ne lui connaissais pas. L'atmosphère était lourde. L'aura de ces trois guerriers semblait venir frapper ma peau. Mon oncle lui resta docile. Il ne bougeait pas. Il n'émanait aucune once de peur. Pourquoi ? S'était-il préparer à cette rencontre ?

" Naahelis. Aujourd'hui .. En ce 18 Martalo 643 .. Nous te purifions. " Le purifier ? Comment ça ? Que sous-entendait-il ? Mon être paniqua. Et pourtant, je continua de donner des coups de pioche contre le mur tout en gardant une oreille prête à l'écoute. Le moment était long. J'avais l'impression que le temps ne s'écoulait plus. Que chaque grains de sable de mon sablier stoppèrent leurs descentes effrénées. Il ne bougea toujours pas. Ne prononça aucuns mot. Il se tourna alors vers moi.

" Naa. Tu as terminé. Tu peux partir. " Pourquoi ? Pourquoi son accent que je haïssais tant avec disparu ? Pourquoi me demandait-il de partir ? Il n'aavait aucune chance de battre ces guerriers. Cela se lisait sur son visage. Et il le savait. Pourquoi devrais-je partir ? Pour aller où ? J'avais parfaitement compris les paroles profondes de mon oncle. Si je partais, le soleil allait une fois de plus se déchainer sur mes épaules. Mais, je savais pertinemment que mon oncle lui, ne ressortira pas de cette grotte. Mon oncle insista tout de même une nouvelle fois.

" T'm'as entendu ? Dépêch-te d'foutre le camps d'c'te mine avant qu'j't'y aide ! " Je ramassa ma pioche et mon sablier. Je regarda une dernière fois mon oncle puis je sorti de l'endroit. Mon coeur palpitait à la chamade. Il palpitait tellement que j'ai du m'asseoir près de l'entrée de la grotte. Le Soleil commençait à se coucher. Est-ce que lui aussi fuyait ? Est-ce lui aussi avait senti qu'une terrible chose allait se produire ? Peut-être bien. Quelques minutes passèrent et je repris difficilement mon calme. Aucuns sons n'émanaient de la grotte. Le silence était là aussi pesant. C'est alors que je vis au sol trois ombres sortirent de la grotte. C'était les trois guerriers. Le plus vieux s'approcha de moi. La peur me paralysa. Il me regarda quand je vis avec étonnement qu'une larme coulait de sa joue. Je ne comprenais pas. Je le bouscula alors pour ensuite me rendre à toute allure dans la grotte. Je n'aurais pas du. Mon oncle était au sol, poignard planté. Je n'avais pas la force de hurler. Encore moins celle pour pleurer. J'étais jeune mais pas idiot, j'avais deviné que ces trois guerriers servait la cité blanche. Je pris le poignard qui hotta la vie de mon oncle avant de repartir à l'entrée de la grotte. La colère s'empara de mon corps. La haine de mon coeur. Je me jeta inconsciemment sur le plus vieux des trois guerrier avec la volonté de faire ma propre justice. Mais j'étais faible .. Il esquiva le coup avec facilité et agilité avant de me prendre le poignard des mains.

" Prendre la voie de la vengeance ne t'aideras à grandir. Aujourd'hui, cet Enutrof paie pour ses actes. " Il me lâcha le bras. Je savais qu'il avait raison. Que c'était malheureusement comme ça que cela devait se terminer. Un camp vain, l'autre succombe. Mais mon oncle était une bonne personne. J'en avais la plus profonde certitude. C'est devant ces trois guerriers et sous le crépuscule que je fit la promesse qu'un jour, ils paierons le crime qu'ils ont commis. Je fis aussi la promesse qu'un jour je servirais Brâkmar. Je lui devais bien ça ..

Brâkmarest sombre .. Réel et unique fléau de ce monde. J'ai aujourd'hui la preuve que la cité blanche n'est pas aussi pure qu'elle laisse paraître. Même si mon oncle succomba d'un sort juste et loyale, je m'entêtais à l'idée de retrouver ses hommes.

...

Alors le temps passa. Les journées s'écoulaient, plus longues les unes des autres. J'ai finalement trouver un endroit où dormir dans une petite citée appelée Astrub. Le paysage était plutôt sympathique et sécurisé par de grandes remparts. Le seule moyen de quitter la ville était d'utiliser quelques grandes portes surveillées par des gardes. Je n'avais pas un sous, pas une personne chez qui dormir. De ce fait, j'étais devenu un vagabond, dormant au clair de lune sous différentes statuts guerrières. J'ai finalement fait la rencontre d'un homme. C'était un "crieur de Zaap" comme on aime les appeler. Il m'assura un endroit où dormir. Au début, je ne comprenais pas trop pourquoi un telle hospitalité à l'égard d'un jeune Iop comme moi qui lui était étranger. Et puis j'ai vite compris qu'il y trouverait son intérêt le jour où il me demanda de travailler pour lui. J'ai dans un premier temps accepté.

Il me demanda diverses tâches comme chasser le sanglier, lui ramener quelques ressources utiles, ce genre de choses. Cela m'a permis d'en connaître un peu plus sur la cartographie qui entoure Astrub et sur ce qui s'y trouve. Ma promesse était alors mise de côté, jugeant que ce n'était le bon moment pour partir à la recherche des trois guerriers bontariens. Petit à petit, mon nom se fit connaitre dans Astrub. Mon visage devenait bien connu des marchands. Il faut dire que je n'étais pas très à l'aise. Pour moi, moins on me connaissait, mieux c'était. Après tout, quelles seraient leurs réactions en apprenant que Naa fut le meurtrier de trois serviteurs de la cité blanche ? Jusqu'alors très appréciée par la petite cité. Je décidais donc de continuer à travailler pour cet homme .. De me faire petit .. Et d'attendre le bon moment pour débuter ma vengeance.

Le zaap d'Astrub était un zaap très fréquenté. Assez bruyant. C'est pourquoi lorsque j'y étais je me contentais de continuer mon chemin sans pour autant y prêter attention. Un jour, Cet homme qui m'avait accueilli me demanda de faire une course pour lui. Je devais lui ramener quelques sacs de farines qu'il avait commandé auprès d'un marchant boulanger. Je passa donc par le zaap d'Astrub quant une petite troupe de guerrier avait prise mon attention. Ils étaient Brâkmariens, cela ne faisais aucuns doute. Ca se lisait sur leurs visages. Ces hommes que je guettais de loin se contenta simplement de descendre de leurs montures et de se rendre dans cette immense maison se situant tout près du zaap. Ils avaient éveillé ma curiosité. Je me contentait alors de faire ce que mon maître m'avait demander. Une fois revenu, je l'interrogea alors sur l'identité de ces sombres guerriers. Il ne savait pas grand chose à leurs sujet, mise à part le nom de leurs clan : Les Promesses du Crépuscule.

Les Promesses du Crépuscule .. Ce nom avait envahit mon esprit. Je ne pensais qu'à ça. Qui étaient-ils ? Quels étaient leurs buts ? La chasse aux renseignements était ouverte. J'appris alors que ce clan servait fièrement Brâkmar. Que chacun de ces membres étaient redoutés et respectés. Que leur chef était une personne peu sociale, mais approchable. Ce clan est alors devenu à mes yeux un idéal à atteindre. J'avais mes chances de devenir un Promis. Je le savais. Je quitta alors mon maître en le remerciant.

Aujourd'hui, je me tiens devant la porte de leur Ambassade, droit comme un "I", déterminé. Je savais que la suite de mon aventure allait se jouer dès maintenant.


...


Vous l'auriez compris, mon personnage se prénomme Naa, disciple Iop. Il est pour l'instant de cercle 41. Oui, c'est peu. Peu par rapport au seuil de cercle que vos apprécier afin de rejoindre vos rangs. Néanmoins, étant Iop de défi, il relève celui-ci. Je suis arrivé sur Domen il y a peu de temps, étant donner que des amis à moi sont dessus. Je reviens d'une longue traversé où j'avais arrêté Dofus. Mon personnage était un Crâ voisinant le cercle 190 sur le serveur Vil-Smisse. Je ne suis donc pas un joueur nouveau.

Pourquoi votre guilde ? J'ai longtemps chercher une guilde RP sur ce serveur. On m'a alors mentionné la votre ainsi qu'un autre dont je n'ai plus trop le nom en tête à l'heure où j'écris ses lignes. Et votre univers m'ayant plus plu que celui de l'autre guilde et qui d'ailleurs se rapproche de l'univers RP dont mon Crâ était ancré sur Vil, je viens donc tenté ma chance.

Je recherche d'une guilde une source d'amusement et de détente. Là où le respect est d'ordre. Aussi, je suis sûr que ma personnalité amusante et intrigante saura joué en ma faveur.

En ce qui concerne le joueur. Il se prénomme Florian. Il fête ses 18 demain et nous vient tout droit de Bourgogne. Ah .. Et il aime Lacuna Coil aussi. Un groupe de Rock je crois. Il est en Terminal STG et donc il prépare son BAC cette année. Pour ce qui est de sa culture, il aime beaucoup les mangas, et les chips.


Dernière édition par Naa le Dim 12 Mai 2013 - 15:07, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Malicyus

avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 08/09/2012
Age : 21
Localisation : Maison des Mercenaires.

MessageSujet: Re: [Candide Hatur] Naa, Meï Oh.    Jeu 9 Mai 2013 - 6:48

Bonjour,

Je ne suis pas des Promis mais je viens vous donner mon avis.

J'ai vraiment apprécié lire votre histoire, vous avez du mettre un peu de temps a l'écrire.
Je vous assure que vous avez toutes vos chances pour entrer chez les Promis.

Passez une bonne journée et bon courage !

Mali
Revenir en haut Aller en bas
Shaiana

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 23/04/2013
Localisation : Si tu vois l'éclat de ma lame, c'est que tu es condamné. Si tu vois mes yeux bleus, c'est que tu n'as plus de destinée. Si tu ne me vois pas... tant mieux pour toi.

MessageSujet: Re: [Candide Hatur] Naa, Meï Oh.    Jeu 9 Mai 2013 - 9:16

Maljour, aventurier.
C'est avec plaisir que ton parchemin est passé entre mes mains, et c'est avec plaisir que je vais y répondre.
Sache, aventurier, que nous ne faisons pas différence de nos cercles de puissance. Brakmar est la seule flamme qui brûle en nos cœurs ( si on en possède encore un...).
Ceux qui demandent la miséricorde iront voir l'Illuminée, ceux qui cherchent mieux viennent chez nous.
Je suis pour ton intégration dans nos rangs.

Ana
Revenir en haut Aller en bas
Tep

avatar

Messages : 119
Date d'inscription : 29/09/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: [Candide Hatur] Naa, Meï Oh.    Jeu 9 Mai 2013 - 11:53

Ayant reçu ce parchemin par mon Tofu Express, je me suis dit qu'il devait-être important ou alors, bien soigné...

Un parchemin banal j'aurais du dire! Oui, je l'ai ouvert et qu'ai-je vu? Un texte noir et gris...
Je me suis donc posé la question de savoir si j'allais le lire ou non. Cependant, sachant qu'il venait du tableau de recrutement, mon rang ne me permettait pas de passer outre.

Au fur et à mesure que la lecture se faisait, mon avis bifurquait. Une fois celle-ci finie, mon avis était donc fixé.
J'offre donc un avis favorable à l'adhésion de la guilde.

Cependant, il me reste deux ou trois questions à poser, j'irai donc contacter ce jeune Iop afin de recevoir quelques réponses.

Cordialement, Tep.
Revenir en haut Aller en bas
Daguers

avatar

Messages : 164
Date d'inscription : 29/08/2010
Age : 21
Localisation : Montagne des Koalaks

MessageSujet: Re: [Candide Hatur] Naa, Meï Oh.    Jeu 9 Mai 2013 - 14:11

Maljour,

Le récit né de votre plume était des plus agréables à lire. Un peu confus parfois, mais nous mettrons cela sur l'émotion qui nait sûrement dans les coeurs de ceux qui revivent une scène déplaisante. On sent quelques hésitations parfois, mais cela ne vous pénalise absolument pas. Non, la candidature en elle même est bien, même très bien. C'est pourquoi je vous donne mon approbation...mais à retardement. Vous la ferez tomber quand vous aurez trouvé un moyen d'améliorer votre texte, me prouvant par la même que vous connaissez la notion d'effort, bien que j'en sois persuadé au vue de la qualité et de la quantité des lignes que vous avez couchées par écrit. J'ai hâte de pouvoir poser les Yeux sur le candidat derrière la candidature,

Daguers, Bras Droit de
Carotte, Meneur des
Promesses du Crépuscule.

[HRP]Je voulais offrir le POUR aujourd'hui, tout en voyant si vous pouviez relever le défi. Mais de toutes façons, un joyeux anniversaire à vous ![/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Carotte
Meneur
avatar

Messages : 1254
Date d'inscription : 25/06/2010
Age : 25
Localisation : Ne te retournes pas.

MessageSujet: Re: [Candide Hatur] Naa, Meï Oh.    Jeu 9 Mai 2013 - 14:43

C'est dla merde.
Un faible qui se fait détruire sa famille, qui est incapable de la protéger. On va encore devoir se frapper son éducation pour qu'il soit fort et compétent et je n'ai pas envie de m'en occuper.
Si l'un d'entre vous accepte de se charger de lui, à la limite, j'accepte de lui laisser une chance. Mais si c'est pour qu'il nous ralentisse et monopolise l'attention de nos troupes sur le champs de bataille, je suis contre.
Revenir en haut Aller en bas
Clem's

avatar

Messages : 189
Date d'inscription : 03/09/2012
Age : 21

MessageSujet: Re: [Candide Hatur] Naa, Meï Oh.    Jeu 9 Mai 2013 - 16:03

Maljour.

Un texte vraiment agréable a lire, même s'il manque des mots parfois et que l'on peut remarqué quelques petites fautes. Mais qui n'en fait pas ?
Le RP présenté est plaisant. Et je contredis l'patron c'est pas parce qu'on a perdu sa famille sans pouvoir la défendre qu'on est faible. Enfin chacun son point de vue.
De plus un joueur RP même si il ne possède pas des capacités guerrière fantastique n'est pas négligeable. Je pourrais peut être m'occupé des formation au niveau des cercles de puissance des personnes se trouvant un peu bas, si je trouve du temps.
Finalement la personne est prête a défendre brakmar et nos couleurs, pour moi c'est donc un POUR


En vous souhaitant une affreuse journée.
Clems
Revenir en haut Aller en bas
Naa

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 07/05/2013
Age : 22
Localisation : Jamais bien loin.

MessageSujet: Re: [Candide Hatur] Naa, Meï Oh.    Jeu 9 Mai 2013 - 18:30

Bonjour,

Premièrement, merci à vous d'avoir accorder du temps à ce parchemin et d'y avoir donner un avis.

Tep, j'ai préféré ne pas mettre de couleurs pour appuyer la profondeur du récit. Un erreur de ma part apparemment.

Daguers, j'avais à l'esprit de donner une suite à ce récit dans l'éventualité où je serais promu à devenir promis. J'essayerais tout de même d'assouvir votre demande dans de plus brefs délais. Dois-je vous renvoyez une amélioration de ce parchemin à la suite de celui-ci ?

[HRP] Merci beaucoup ! [/HRP]

Carotte, j'étais en effet incapable de protéger mon oncle à l'époque. Cependant, je n'attends pas des promis une aide dans l'obtention de puissance, ni dans l'obtention de cercles de puissance. Je ne l'es pas préciser, mais je suis d'alignement Neutre pour le moment. Attendant le bon moment pour donner pleinement mon âme et mes services à Brâkmar.

Clem's, excusez si parfois les mots me manquent. Et je vous remercie de votre approbation favorable.

[HRP] En réalité, pour les mots manquants, c'est fait exprès de ma part. C'est la manière de parler de mon Iop, si vous voyez où je veux en venir. [/HRP]


Je tiens aussi à préciser que je ne recherche pas chez les promis un appui niveau puissance et avancement. Mais une fratrie nouvelle où je saurais m’épanouir.

[HRP] Avoir un canal guilde où l'échange est intéressant, sympathique, RP ou non. Après il est sûr que je ne me limiterais pas à ça. [/HRP]


Revenir en haut Aller en bas
Daguers

avatar

Messages : 164
Date d'inscription : 29/08/2010
Age : 21
Localisation : Montagne des Koalaks

MessageSujet: Re: [Candide Hatur] Naa, Meï Oh.    Jeu 9 Mai 2013 - 19:35

Non, tu mettras l'amélioration voulue en modifiant ton premier texte et en la signalant par une marque de ton choix.
Revenir en haut Aller en bas
Zt-Innocence

avatar

Messages : 105
Date d'inscription : 04/03/2013
Age : 25
Localisation : Aix en provence

MessageSujet: Re: [Candide Hatur] Naa, Meï Oh.    Ven 10 Mai 2013 - 0:28

Malsoir,
J'ai également trouvé ton texte agréable à lire malgré quelques fautes, mais rien de bien gentil, tout le monde en fait et ce n'était pas non plus dramatique.
Pour ton cercle de puissance je n'y vois aucun inconvénient pour ma part, la guilde rassemble des joueurs de tous niveaux, tu ne devrais pas avoir de soucis pour progresser si cela te tient à coeur, et que ce n'est pas du mulage.
Pour en revenir à ton impuissance face à la mort de ton oncle, bien des héros se sont forgés après de telles épreuves, j'ai donc envie de voir quelle sera ton évolution et comment tu comptes surmonter ce drame.
Je serais donc plutôt pour te tester.

Revenir en haut Aller en bas
Daguers

avatar

Messages : 164
Date d'inscription : 29/08/2010
Age : 21
Localisation : Montagne des Koalaks

MessageSujet: Re: [Candide Hatur] Naa, Meï Oh.    Ven 10 Mai 2013 - 18:56

[HRP]

Correction du bug empêchant les candidats d'éditer et supprimer leurs messages. Nous vous présentons nos excuses pour cela.

[/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Naa

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 07/05/2013
Age : 22
Localisation : Jamais bien loin.

MessageSujet: Re: [Candide Hatur] Naa, Meï Oh.    Sam 11 Mai 2013 - 16:15

[HRP]

Merci d'avoir corriger le bug. Je m'en occupe dans la soirée.

Histoire étoffée, quelques fautes corrigées et un peu de rouge pour faire plaisir à aux amateurs de couleurs.

[/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Tep

avatar

Messages : 119
Date d'inscription : 29/09/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: [Candide Hatur] Naa, Meï Oh.    Dim 12 Mai 2013 - 14:24

[HRP]

Merci pour les couleurs! Un peu de rouge afin de symboliser Brakmar et sa valeur n'est jamais mauvais.

[/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Tep

avatar

Messages : 119
Date d'inscription : 29/09/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: [Candide Hatur] Naa, Meï Oh.    Lun 13 Mai 2013 - 16:42

[HRP]

Naa, les Promis ont tranchés. Un de nos noyaux va te contacter se mercredi afin de te filer un de nos blasons. Celui-ci te contactera vers le début de soirée. Si cela ne va pas pour toi, tu es priés de nous recontacter par le billet du forum en envoyant un MP/Mail à un de nos membres.

[/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Naa

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 07/05/2013
Age : 22
Localisation : Jamais bien loin.

MessageSujet: Re: [Candide Hatur] Naa, Meï Oh.    Lun 13 Mai 2013 - 19:40

[HRP]

Il devrait pas y avoir de soucis.
Encore merci !

[/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Carotte
Meneur
avatar

Messages : 1254
Date d'inscription : 25/06/2010
Age : 25
Localisation : Ne te retournes pas.

MessageSujet: Re: [Candide Hatur] Naa, Meï Oh.    Ven 17 Mai 2013 - 3:40

Recrutement effectué.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Candide Hatur] Naa, Meï Oh.    

Revenir en haut Aller en bas
 
[Candide Hatur] Naa, Meï Oh.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG LPDC :: Public :: Salle de discussions :: Antre Crépusculaire [Recrutement Ouvert] :: Les Elus Rouges .-
Sauter vers: